Sixt Return

Sixt Return

  Prologue   TROIS MOIS PLUS TARD, 20h, assis sur un lit superposé , dans un dortoir pour 10, je me mets à écrire, me réfugiant du brouhaha incessant du rez de chaussée.   I   Le Refuge de la Vogealle   TOUT L’ETE je rêvais de reprendre la rando de la vogealle. Je connaissais déjà le pas du Boret et son ascension vertigineuse. Je ne connaissais pas la suite jusqu’au refuge. C’est une belle rando, assez difficile de part sa longueur et son dénivelé. Mais le paysage en vaut vraiment la chandelle. Arrivé au chalet du Boret, de gros nuages foncés apparaissent et viennent se bloquer aux sommets environnant. Je demande donc l’avis d’une dame, le visage fatigué, les trais tirés, apparemment la gérante des lieux. -bonjour, attaquais je en avançant vers elle.Va t-il pleuvoir, annonce t-il des orages pour ce soir? -Oui, mais si vous ne traînez pas à monter, vous devriez arriver avant les premières gouttes ! m’assura t-elle. Si seulement ce genre de personnes pouvait nous sortir un bulletin météo, il serait certainement bien plus fiable que le torchon de certains météorologues. Passons Je continue donc, rassuré par ces conseils experts . Ça grimpe toujours, l’acide lactique me chauffe les cuisses, le cardio reprend son rythme de croisière, la sueur coule et vient me brûler les yeux. Je crache mes poumons, j’évacue les toxines. Je continue à un bon rythme. Lâche rien putain Je sors rapidement l’appareil et commence à photographier cette partie inconnue. Une bonne heure plus tard, j’arrive soudain sur une plaine, un toit se cache derrière une grosse roche. Le refuge de...