Brisbane

Brisbane

Vous avez demandé la lune ? Ne quittez pas…. Je m’installe pour mettre à jour mon journal de bord, ce carnet est devenu indispensable pour moi, noter tout ce qu’on vit, pour essayer de garder nos souvenirs au maximum intacts. Nous nous préparons au retour proche, j’ai la même sensation qu’au départ, à la fois heureux de retrouver et d’enlacer mes frangins, mais aussi triste que notre trip s’arrête là. Il y a tant de choses que j’aurais voulu visiter encore, The Northen Territory en 4/4, en descendant par Alice Spring, la Tasmanie, La Nouvelle Zélande… Un jour peut être… Plus que deux jours, nous visitons la ville, faisons du shopping, on règle les derniers papiers importants avant le départ. See you...
Whitsundays island

Whitsundays island

Notre périple prend fin, notre contrat terminé chez Jean-Pierre Pâtisserie nous descendons la côte Est avec nos colloc de Townsville, vers Airlie Beach, où se situe les départs pour les Whitsundays Island. Ah les backpacks… la joie de se faire voler notre bouffe! De voir notre voisin de chambre arriver saoul et uriner dans le coin de la chambre, sur l’iphone d’une autre voisine! Les capotes déroulées sur les pieds des lits, l’odeur bestiale dès qu’on passe le pas de la porte, les ronflements ou les ébats des voisins, que de belles anecdotes au final! Donc nous y sommes, nous bookons cet ecosailing pour deux jours! Un peu déçu de ce voilier pas trop éco, pas trop sailing… le moteur très souvent allumé, même à l’arrêt pour recharger les batteries de téléphones… en avait on vraiment besoin ? C’est le problème de ce genre d’activités un peu trop touristiques ou nous n’avons pas le choix de partir en groupe pour pouvoir profiter de ces paysages idylliques. Ça nous a tout de même permis de voir nos premières baleines , la maman et son baleineau. C’est beau la vie sauvage. Nous avons ensuite pris le cap vers cette plage si réputée, whitehaven beach, une plage de sable fin, du quartz à 99,8% , autant dire que dès qu’il fait beau, tu as intérêt d’avoir prévu tes lunettes de soleil, ça, c’est vraiment...